Nos Missions

# Conservation


Inventaire : tous les documents arrivant au Centre de Documentation Historique sur l’Algérie subissent un estampillage et se voient attribuer un numéro d’inventaire. Nous sommes ainsi en mesure de lister les acquisitions en fonction d’un critère cohérent (origine du don, date d’acquisition, fonds d’archive,…).

Catalogage : l’ensemble des documents conservés au CDHA sont enregistrés dans notre logiciel SIGB (Système Intégré de Gestion de Bibliothèque) sous forme de fiche descriptive. Les références et caractéristiques des documents sont cataloguées pour faciliter les opérations de recherche. Nous numérisons aussi la première de couverture de chaque ouvrage, ainsi que la table des matières de ceux qui en possèdent.

Conditionnement : enfin, nous classons physiquement les documents pour assurer des conditions optimales de conservation. Des cartons désacidifiés pour les périodiques ou les papiers d’archive, en passant par des films en Mélinex pour la conservation des cartes géographiques, tous les procédés sont mis en œuvre pour la pérennisation de la documentation.

 

# Valorisation


Expositions : Deux fois par an, le Centre de Documentation Historique sur l’Algérie met en place une nouvelle exposition permanente visible pendant les heures d’ouverture dans nos locaux. Plus ponctuellement, nous réalisons également des expositions plus importantes sur des thèmes spécifiques dans le cadre d’un travail préliminaire (en 2010 : exposition sur les Communes Mixtes en Algérie ou en encore en 2012 : Paroles d'Exode)

Conférences : Nous avons à cœur de collaborer avec des associations ou des laboratoires pour organiser et communiquer autour de conférences dont le thème se rattache de près ou de loin à la présence française en Afrique du Nord.

Contributions : le CDHA participe régulièrement à l’édition d’ouvrages, d’expositions, ou encore de films documentaires en mettant gracieusement à disposition des documents relatifs à la France en Algérie entre 1830 et 1962.

Manifestations : La présence du CDHA sur des manifestations est réalisable grâce à la mobilisation de ses bénévoles et de son personnel mais aussi grâce à l’existence d’outils de communication (stands, dépliants, distribution de Lettre d’informations et de revues…). Elles sont nombreuses tout au long de l’année et très diverses. En tant qu’association, le CDHA participe aux Journées des Associations à Aix-en-Provence (ASSOGORA). L’équipe est assidue aux différentes rencontres pieds-noirs et harkis (Salon des Écrivains à Antibes, commémorations, Au Soleil des deux Rives à Nice…). Depuis deux ans, les adhérents et le personnel sont aussi le porte-parole du CDHA lors de conférences, expositions, colloques universitaires (la MMSH, et les Archives Départementales d’Aix-en-Provence, les associations telles la MAFA ou le centre Darius MILHAUD…). Cette constance est un excellent vecteur de communication et de valorisation du fonds.

 

# Collecte


Sensibilisation : Notre préoccupation actuelle est la disparition d’une page d’histoire de l’Afrique du Nord. Cette disparition a plusieurs formes : la première est qu’un « témoin du passé qui meurt est comparable à une bibliothèque qui brûle ». Nous mettons donc l'accent sur l'importance du témoignage à travers le groupe Histoire de Paroles (voir ci-dessous). La deuxième est qu'à la mort d’un proche, les familles ont tendance à jeter les archives familiales et les bibliothèques. Ils n’ont souvent pas conscience de la valeur historique de ces documents qui ont été ramenés dans la précieuse valise de 1962 ou collectionnés avec soin. Face à ces réalités, le personnel et les adhérents du CDHA ont la mission d’informer les visiteurs et les personnes de l’importance de tous types de documents pour la recherche historique et pour la mémoire future.

Service de presse : dans le cadre de sa mission de rassemblement et de conservation de la documentation historique sur l'Afrique du Nord, nous informons tous nos visiteurs et adhérents que le C.D.H.A. met en place depuis maintenant plusieurs années un service de presse pour intégrer dans notre fonds les ouvrages parus récemment. Cette démarche permet au Centre de Documentation Historique sur l'Algérie de recueillir les dernières actualités concernant l'Afrique du Nord pendant la période française, et d'offrir à ses visiteurs la meilleure documentation possible. Si vous êtes auteur ou éditeur, vous pouvez également prendre contact avec nous pour participer à notre mission mémorielle et historique et permettre au Centre de Documentation de mettre à disposition de ses lecteurs les ouvrages que vous auriez pu écrire, ou publier. 

Donations : les acquisitions d’archives et d’ouvrages par le CDHA se font principalement par le biais de dons matériels émanant de particuliers. Fort de sa structure de conservation, le CDHA érige en principe le recueil de dons qui enrichissent son fonds. Beaucoup ont déjà émis le souhait de nous confier leurs documents et de pérenniser ainsi la richesse de ses ressources. Depuis sa création, le CDHA a eu l’honneur de recevoir plusieurs dons particulièrement importants qui font toujours date au sein de l’association en raison de la confiance que ces généreux donateurs nous ont témoignée (M. SORENSEN, M. YACONO, MME. MOUSSA, MME CRUCK, MME NOTE-GOINARD, M. AUMERAN, M. KLEINKNECHT, M. DARBEDA, MME JOUHAUD, M. SORREL-MARTINET, M. VIALAR, Familles SAINT-ANDRE et RUYSSEN, et bien d’autres que nous ne pouvons pas tous citer ici…). Quel que soit le type de documents que vous possédez, et même si vous jugez qu’ils ne présentent que peu d’intérêt, présentez nous vos archives ou vos ouvrages. Un récit de vie, un témoignage, un ticket de métro ou encore un objet insolite, ont parfois bien plus de valeur qu’une collection encyclopédique entière…

 

# Création et partage des savoirs :


GROUPES DE TRAVAIL : Quelques exemples

Une histoire de parole(s) : Témoignages
Une initiative primordiale vient de voir  le jour : la création d’un fonds  «d’archives orales», c’est-à-dire de témoignages, recueillis auprès de toutes  personnes ayant vécu en Afrique du Nord. Sous forme d’interviews audio ou vidéo sont reçus tous témoignages, sans distinction aucune, sociale, religieuse, ethnique…
Ils constitueront un fonds ouvert aux particuliers, aux étudiants, aux chercheurs qui trouveront là une source particulièrement riche et diversifiée, outil de mémoire et d'histoire à la fois.
Vous êtes intéressés pour rejoindre le groupe d’intervieweurs ? Vous serez accueillis avec plaisir au sein de notre équipe.

Presse quotidienne et iconographie
La Presse écrite de l’époque formait un lien étroit entre la Métropole et l’Algérie. Le CDHA ayant eu la chance de pouvoir rassembler une importante collection, plusieurs bénévoles ont décidé d’effectuer un relevé précis d’articles pour chaque numéro, se replongeant ainsi dans le quotidien de l’époque. Ce travail a permis la création d’une base de données facilitant grandement la recherche et ouvre de nouvelles perspectives intéressantes dans le cadre d’une possible future numérisation de ces périodiques. Numérisation qui a d’ailleurs commencé dans le cadre de nos collections de revues. Nos bénévoles ont démarré la constitution d’une base iconographique à partir de ces documents en scannant les images les plus intéressantes, enrichissant ainsi le fonds du CDHA de manière extraordinaire !

Rejoignez-nous !

 

# Edition de la revue Mémoire vive :


En avril 1994 sortait le dernier numéro des «Dossiers de la Mémoire», pour être remplacé, en octobre 1995, par notre revue actuelle «Mémoire Vive». Le dernier numéro du deuxième trimestre 2012 porte le numéro 51.
L’ensemble de ces revues, outre leurs articles historiques, artistiques et informatifs, ont, tout au long de leurs pages, concouru, et concourent toujours, à créer, établir et pérenniser de bonnes et durables relations entre tous les membres de notre association.

 

# Sauvegarde des sites internet


L’administration d’un site web nécessite un investissement humain constant de la part de l’administrateur du site. De l’ajout du contenu initial jusqu’aux mises à jour fréquentes proposées par un grand nombre de webmaster, l’administration d’un site performant représente un travail souvent considérable. D’autre part, il faut prendre en considération les coûts annuels de la mise en ligne d’un site internet à travers deux aspects : l’achat d’un nom de domaine et l’hébergement du site chez un prestataire spécialisé.

Si l’on ajoute parfois les coûts de développement, il devient évident que la garantie de pérenniser un tel investissement personnel et financier doit être une des principales préoccupations des administrateurs de ces sites.

Le monde du Web et du multimédia est un univers rendu instable par les changements de technologies, les problèmes de comptabilité, et les enjeux financiers sous-jacents à la mise en ligne d’un site. Ainsi, sans une veille constante de la part de son responsable, un site peut rapidement devenir inaccessible en quelques semaines (non renouvellement du nom de domaine ; fermeture du serveur hébergeant le site ; problème de comptabilité avec les nouveaux navigateurs ; incident technique ayant endommagé les données du site ; …).

La démarche du C.D.H.A. est donc à la fois inédite et utile. Nous proposons aux administrateurs de site de récupérer régulièrement le contenu de leur site pour en conserver une sauvegarde sur un support de stockage (disque dur) dédié à cette activité. Cette sauvegarde, renouvelée trimestriellement pour garantir une mise à jour efficace des données sauvegardées, nous permettra le jour venu de prolonger la visibilité du site sur le WEB. Ainsi, les webmasters n’ont plus à s’inquiéter de la postériorité de leur travail. Riche en témoignages et en documentation, ces sites représentent une des plus importantes sources mémorielles de ce début du XXIe siècle.

De cette manière, l’ensemble du contenu qui nous aura été confié sera remis en ligne par nos soins. Le site sera donc en permanence accessible à tous. Dans quel cas interviendrait cette remise en ligne ?

- Demande de l’administrateur de prise en charge de son site (problème de santé, problèmes financiers)

- Incident technique ayant affecté les données du site

- Décès de l’administrateur du site

Pour en savoir plus : cliquez-ici